Global Health Cover - Health Insurance around the World
   
  Italian Language  English language  French language
 
 
 
 
La Santé en Israël
 
En Israël, les de santé universels de base sont obligatoires après que la loi nationale sur l'assurance maladie (ou National Health Insurance Act) ait été votée par la Knesset le 1ier janvier 1995. La loi fut décidée après qu’une commission nationale d'enquête ait recommandé des changements nécessaires suite à son examen du système des de santé d'Israël au cours de la fin des années 80.
Même avant la loi nationale sur l'assurance santé, environ 85% des Israéliens recevaient déjà une couverture en devenant membres de l'un des quatre caisses de

maladie nationales sans but lucratif. Ces caisses, financées par les employeurs / et les prélèvements de l'état et de l'assurance calculés sur la base du revenu, géraient leurs propres structures médicales. Cependant, l'organisation à l'époque n'était pas idéale. Premièrement, Clalit (la plus grande parmi les quatre caisses) exigeait que tous les membres soient inscrits à l'organisation du travail Histadrut, sans prendre en compte le souhait de la personne ou l'incapacité de le faire. D’autres caisses imposaient des restrictions d'entrée inutiles basées sur des critères d'âge ou d’autres variables pré- existantes. Deuxièmement, les niveaux de couverture des prestations ou des services pouvaient varier largement entre leurs membres et, enfin, il existait encore un segment de la population, bien que très petit, qui n’avait pas de protection de santé.

Auparavant, les primes étaient régulièrement prélevées directement aux membres de ces caisses. Avec cette loi nationale sur l’assurance maladie, le gouvernement a introduit un nouvel impôt national d'assurance maladie progressif et l'organisme de sécurité sociale est chargée de la collecte. L'organisation transmettra ensuite les fonds à chaque caisse de maladie en fonction de leurs membres et de sa composition démographique. Ainsi, une couverture universelle pour tous les citoyens a finalement été rendue possible. Alors que le gouvernement a rendu obligatoire pour tous l’adhésion à l’une des quatre caisses, il a également introduit une certaine forme de concurrence entre ces dernières en permettant le mouvement des membres d’une caisse à l’autre (limité à deux fois par an ou tous les six mois).

Chaque année, un comité, désigné par le ministère de la Santé, présente et publie un «panier» ou un paquet uniforme des services médicaux et formulaires d'ordonnance. Ce «panier» représenterait le service minimum qui doit être mis à la disposition de tous les membres des caisses. Ceci afin d’atteindre l'égalité entre toutes les caisses, afin que tous les citoyens soient en mesure d'accéder à la santé de base – ce qui était l’objectif du gouvernement.

Bien que la loi ait joué un rôle pour fournir aux citoyens israéliens un niveau plus élevé des de santé, aidée en partie par l’entrée de compagnies étrangères dans le secteur des de santé, et ait apporté une uniformité dans ce qui était autrefois un système inégal, elle a également attiré un certain mécontentement. La première plainte – adressée aux organisations de santé et aux assureurs (souvent en collaboration avec les employeurs) - est que le «panier» n’offre pas une couverture adéquate et offre une couverture de soins "non-essentiels" qui ne figuraient pas initialement dans le panier. Il en résulte l’accusation que cela n’est pas en concordance avec l'esprit de la nouvelle loi qui donne tellement d’importance à l'égalité dans les de santé. Un autre point épineux est que dans l'effort du gouvernement à garantir une couverture universelle, le montant de base de l’impôt sur le revenu (le montant maximum des gains annuels qui sont soumis à l'impôt) a été ajusté à la hausse, irritant de nombreux salariés à revenu élevé qui se plaignent des impôts et des primes de santé "ridiculement élevés". Enfin, certains sont mécontents du fait que le montant des co-paiements semblent augmenter en continuation.

Outre le VIH / sida, les autres maladies mortelles dans le pays sont la dengue, la dengue hémorragique (DH) et la grippe aviaire. Avec quelques exceptions, tous les provinciaux ont été profondément touchés par la dengue et la dengue hémorragique - comme l'a souligné l'OMS.

 
 
 
Liste des Pays
side line
Liste des Hôpitaux en Israël
 
 
Copyright 2010 ~ 2019 Global Health Cover all rights reserved.