Global Health Cover - Health Insurance around the World
   
  Italian Language  English language  French language
 
 
 
 
La santé en Inde
 
Les gouvernements locaux (état ou territoriale) en Inde sont à l'origine du système de santé très réussi parrainé par l’état. Ces hôpitaux publics, construits avec l'argent des impôts, sont comparables à certains des meilleurs hôpitaux en Inde, en termes du niveau des services et des soins de qualité. Les médicaments essentiels sont également distribués gratuitement.
Dans ces hôpitaux gouvernementaux, les patients peuvent bénéficier de traitements soit gratuitement, soit pour une somme symbolique. AIIMS (considéré comme l'un des meilleurs hôpitaux

du pays), par exemple, facturera un montant unique de 10 roupies (environ 20 cents US) pour une visite en consultation externe, suivie de conseils médicaux sans frais. Pour le traitement à l'hôpital, la situation financière du patient et les installations nécessaires pour le traitement entreront en compte pour décider du montant nécessaire, mais le montant est toujours beaucoup moins élevé que celui demandé par un hôpital privé. Un patient peut renoncer à un traitement parfois s'il peut apporter des documents prouvant qu'il est en dessous du seuil de pauvreté. D'autre part, les patients plus aisés peuvent opter pour une chambre climatisée avec des frais supplémentaires peu élevés. Les coûts de traitement de base à l'hôpital et les examens sont bien inférieurs à ceux pratiqués dans le secteur privé, principalement aidés par les subventions des allocations annuelles du gouvernement central et l'état.

Les hôpitaux de la ville et du district ainsi que les centres ruraux de santé primaires (PHC) sont principalement responsables des de santé primaires, qui sont généralement gratuits. En Inde, la vaccination est une priorité absolue des soins primaires, aux côtés de la prévention de la grossesse, la malnutrition, les soins post-accouchement, l'accouchement et le traitement des maladies courantes. Il existe aussi des établissements de soins secondaires (généralement situés dans le siège du district et taluk) et de soins tertiaires (au siège du district et de l'État ou dans les hôpitaux qui offrent des programmes universitaires et/ou postuniversitaires) pour des soins spécialisés ou des maladies complexes. Cependant, avec une population aussi vaste que celle de l'Inde comme moteur de la demande, ces hôpitaux publics sont susceptibles d'être insuffisants et parfois, sous-financés. Les patients qui sont insatisfaits des services pauvres commencent à visiter les fournisseurs de de santé privés.

Récemment, Hindustan Latex Family Planning Promotional Trust et d'autres entreprises privées ont intensifié la concurrence en construisant encore plus d'hôpitaux et de cliniques. Ces entrées sont perçues comme un signe positif pour rendre l'industrie plus compétitive et en même temps, ils fournissent également des régimes d'assurance subventionnés en plus des de santé gratuits ou subventionnés.

 
 
 
Liste des Pays
side line
Liste des Hôpitaux en Inde
 
 
Copyright 2010 ~ 2019 Global Health Cover all rights reserved.